Grasse matinée le samedi matin

Publié le par martine


ranson-----cole.jpg

Publié dans Rions un peu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christophe fétat 01/10/2007 07:24

ce que l'on ne dit pas aux français c'est que derrière cette mesure populaire, la suppression de la carte scolaire et du collège unique il y a la casse du service public d'éducation et l'école à deux vitesses qui fait son grand retour.

martine 01/10/2007 14:16

J'ai bien peur que la majorité des Français ne se désintéresse des risques encourus (et pas uniquement au niveau de l'éducation) !

Almaterra 30/09/2007 20:00

Y'a plus de jeunesse !! ;-)

martine 30/09/2007 23:02

La valeur n'attend pas pas le nombre des années !

Pipo 29/09/2007 17:18

Euhhhhhh..........................
C'est quoi le RTT ?
je suis pas de chez vous moi.

martine 29/09/2007 21:42

Réduction du Temps de Travail !!! En france, c'est très connu (pour l'instant) !  Bises

mamicoco 29/09/2007 15:48

Il parait que nos enfants ont trop d'heures de cours par rapport à nos voisins. Pour partir en WE OK , mais c'est pour qu'il reste devant la télé EUH !!!!

martine 29/09/2007 21:39

Il faut peut-être réinventer d'autres formes de communications !

TRINITY 29/09/2007 10:46

lorsque nous étions en région parisienne mon loulou avait la semaine des 4 jours et j'avoue que cela me convenait très bien, les vacances d'été étaient écoutées mais cela ne changeait pas grand chose.
Maintenant je ne suis plus confrontée à ce problème puisqu'il va en cours du lundi au vendredi et pas de cours le samedi !
Moi ça m'arrange énormément car tous les matins je me lève à 6 heures pour faire le atxi vers le collège et j'avoue que j'apprécie de pouvoir lambiner le samedi matin !
4 heures de sommeil en moyenne par nuit ne me permettent pas de récupérer, merci les insomnies, donc le samedi je trouve ça assez confortable de ne pas devoir m'éjecter du lit à 6 heures !
Mais là aussi chacun aura son idée sur la question !
Bisous
TRINITY

martine 29/09/2007 21:35

Et nous pensons ce que nous sommes, c'est ça ? Je cite de mémoire ! ;o))