Pourquoi les feuilles des arbres deviennent rouges ?

Publié le par martine


Monsieur OB nous ouvrant à nouveau ses portes, je me dépêche de publier cet article afin qu’une nouvelle guerre n’éclate pas.

Celle des tomates a été rude, évitons celle de la carotte !

 

Mes avocats m’ont remis leurs conclusions et surtout le rapport de Maître Wikipédia, dont  la valeur et l’équité sont incontestables.

 

Je le cite : 

 

« A l'automne, la chlorophylle contenue dans les feuilles des arbres est l'un des premiers éléments à se dégrader. Ne reste que les carotènes ce qui explique la couleur rouge des feuilles.

Les anthocyanes ou anthocyanines (du grec anthos = fleur, kuanos = bleu sombre) sont des pigmens naturels solubles dans l'eau allant du rouge au bleu dans le spectre visible. Ils appartiennent à la classe des composés nommés flavonoïdes.

Ils sont présents dans un certain nombre de végétaux tels : myrtille, mûre, raisin noir, aubergine, prune, bleuet, etc. .Ils donnent leur couleur aussi bien aux feuilles d’automne qu'aux fruits rouges. »

 

Tout ceci a le mérite d’être clair, n’est-il pas ?

 

Et pour clore définitivement le débat, je vous offre de bouquet !

carottes-en-roses.jpg

Publié dans Maison ou jardin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Frezzia67 27/09/2007 10:19

Au cours d'une recherche de sujet pour un projet de science, nous nous sommes posées la question suivante:

Pourquoi les feuilles rougissent-elles en automne? Dans ce texte, nous essaierons de répondre à cette question.

La chlorophylle
Premièrement il y a la chlorophylle. C'est elle qui donne la couleur verte aux feuilles. La chlorophylle fait comme un miroir, elle réfléchit la lumière du soleil, le rouge et le bleu en moins. C'est ce qui fait la couleur verte.

La carotène
D'autres sortes de feuilles ont en elles un pigment de plus, la carotène. Elle absorbe la lumière bleu-vert et bleu du soleil, donc les rayons réfléchis apparaissent aussi vert en été. La carotène absorbe la lumière du soleil et la transforme en chlorophylle. À l'automne, quand elle est détruite (la chlorophylle) la carotène elle, reste à l'intérieur des feuilles. Il apparaît donc des teintes jaunâtres.

L'anthocyanine
Mais les feuilles rouges elles, on les oubliait! Le rouge c'est "l'anthocyanine". O.K., c'est assez bizarre comme nom mais il va falloir s'y faire. L'anthocyanine absorbe et réfléchit les rayons du soleil de couleur bleu, bleu-vert et vert. C'est alors qu'en automne on voit apparaître sur ces feuilles, non pas du vert, ni du jaune, mais du rouge! L'anthocyanine se distingue de la chlorophylle et de la carotène. À la place d'être accrochée aux membranes des cellules de la feuille, elle se retrouve dans la sève de ces dernières. La couleur peut varier d'après l'acidité de cette sève. Si la sève est complètement acide, la feuille rouge apparaîtra avec une teinte brillante. Si par compte la sève n'est pas entièrement acide, la feuille sera plus dans les teintes de pourpre. Par exemple, si on prend une pomme mûre dont la pelure est rouge, la rougeur de cette dernière est due à l'anthocyanine.

Quelles feuilles au juste?
Nous savons ce qu'est la chlorophylle, la carotène et l'anthocyanine, mais dans quelles feuilles peut-on en trouver de ces pigments? Pour la carotène, nous pensons plus au bouleau, au peuplier et au noyer… les feuilles de ces arbres vont passer de vert à jaune en automne. Pour l'anthocyanine, il y a l'érable, le chêne rouge, le sumac vinaigrier… En fin de compte, l'anthocyanine est produite à l'automne à cause de la plus forte concentration de sucre dans la sève des feuilles. Le sucre réagit et forme donc des anthocyanines.

Question de température maintenant...
Revenons à la chlorophylle. En automne, étant donné que la température baisse, la chlorophylle est détruite et de merveilleuses couleurs apparaissent. Si la température est en haut du point de congélation, c'est-à-dire 0degré Celsius et plus, cela aide à fabriquer des anthocyanines.

En terminant, nous en venons au fait que la chlorophylle est fixée aux membranes des chloroplastes. Après, c'est la photosynthèse. Toute l'énergie composée dans la lumière du soleil se transfère en énergie chimique. Lors de cette réaction, les feuilles nous apparaissent vertes. À cause du froid de l'automne, la chlorophylle est détruite. Les autres pigments contenus dans les feuilles apparaissent donc sous la forme de magnifiques couleurs.

martine 27/09/2007 14:21

Formidable ! Merci pour ce dossier dont je ferais bon usage !!

gold 26/09/2007 07:38

Je hais la carotte, miroir aux alouettes qui fait avancer l'âne et le travailleur dans le sens voulu par l'ânier et le patronnat !
C'est la lutte.............(air connu!)

martine 26/09/2007 15:17

Groupons nous et demain.... !!!!!!!!!!!!!

Frezzia67 26/09/2007 01:32

euh... c'était quoi déjà la phrase de Coluche... "C'est pas parce qu'ils sont plusieurs à avoir tort qu'ils ont raison?!"

martine 26/09/2007 15:16

ça ne marche pas pour la science, quoique !!!

franquie 25/09/2007 16:59

Tu as réussi à mettre un article, tu as de la chance, pas besoin de médiateur, la carotte donne les yeux bleus, c'est bien connu. BizzzFranquie

martine 25/09/2007 23:40

Ah bon ? Ben pour moi, la carotte c'est rapé !

trinity 25/09/2007 15:22

bon je suis désolée mais je reste en désaccord avec cette histoire de carotène, je t'accorde que la carotène donne la couleur orange mais pas la couleur rouge !
Je vais donc rechercher la thèse sur le sujet et je te la fais suivre !
On va éviter les transmission par avocats interposés !!! lol
Bisous
TRINITY

martine 25/09/2007 16:14

Si ça continue, il va falloir demander un médiateur ! Mais pourquoi pas ?