La nouvelle est tombée !

Publié le par martine



chirac.jpgLa nouvelle est tombée et confirmée, je sais elle est difficile à entendre et à croire mais
Jacques Chirac sera entendu comme témoin assisté dans le cadres des emplois fictifs du RPR !


Témoin assisté, super,
1) bon déjà un témoin c'est quelqu'un qui a vu ou entendu quelque chose mais auquel il n'a pas participé (sinon c'est un complice),
2) assisté, c'est quelqu'un qui a besoin d'aide, et j'ai la faiblesse de penser que Jacques Chirac n'en manque pas. 
Mon tout : est ce qu'on ne nous prendrait pas un petit peu (juste un petit peu) pour des cons ?
Surtout quand son avocat, Me Veil déclare "A la fin du dossier, je pourrais vous dire qu'il me semble qu'il pourrait faire l'objet d'un non-lieu".

Quant au reste, Clearstream et cie, Jacques Chirac a déjà annoncé "qu'il n'avait pas à se justifier de faits accomplis ou connus durant son mandat".
 
Et moi je dis, Vive la République ! Vive la France ! et surtout Vive la Vérité !

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Le plus "drôle" c'est que le remplaçant de Chirac sera obligé de le soutenir pour couvrir tout ce qu'il va faire pendant cinq ans (quoi ? dix ans? Naann, je peux pas le croire !)
Répondre
M
"obligé" ? juste normal, quand on est dans la même merde, on sent aussi mauvais.
P
Vous avez dit bizarre ??,
Comme c'est bizarre...............
Répondre
M
moi j'ai dit bizarre ? comme c'est étrange
V
Bonjour d'accord avec toi ,mais si tous les hommes politique y passais????? plus grand monde pour gouverner , meme Besancenot il y a un article dans mon blog sur lui mais je sais plus quelle page tu verra notre petit facteur ;Tous des !!!! chut ! bon après midi à bientôt
Répondre
M
J'ai retrouvé ton article. Il y a quand même un fossé entre la situation de Besancenot et celle de beaucoup d'autres. Et surtout je ne veux pas croire à "tous pourris". Les idéaux et les hommes et femmes qui veulent les faire appliquer existent encore ! Si quelqu'un pense le contraire, qu'il ne me le dise surtout pas, j'aurais trop de peine !
F
Tu as raison, je pense qu'ils nous prennent pour des gogols
Répondre
Y
Les chats... vous n'avez pas vu, c'est la première fois que vous venez ici ?
À droite, EN HAUT.
Répondre